Publicité

Pourquoi on adore détester Mercure rétrograde ?

S.O.S Mercure rétrograde ! À chaque fois, c’est la même histoire : la planète du mental et des échanges sème la zizanie dans notre vie. Et pourtant, on adore ces moments de doute et de remise en question. Voici pourquoi.

En grandissant, le fameux « C’est pas moi, c’est lui » qu’osaient nous balancer les Poissons à la récréation devient un « C’est pas moi, c’est Mercure rétrograde » finement dissimulé dans une conversation à la machine à café. Combien de passionnées d’astrologie avez-vous entendu prononcer ces quelques mots. Mieux, combien de fois avez-vous tenté de le dire pour excuser au choix : votre retard à la soirée d’anniversaire de votre meilleure amie alors que vous hésitiez juste sur votre tenue, le fait d’avoir oublié de répondre à un message parce que sur le coup vous aviez autre chose à faire ou mieux, votre simple flemme ? On vous laisse rayer les mentions inutiles… Parce que oui, il faut l’avouer, blâmer les astres plutôt que notre personne est toujours plus simple. Ça libère l’esprit, ça déculpabilise et surtout ça fait du bien ! On ne vous mentira pas, nous aussi, à la rédaction, on adore détester Mercure rétrograde. Alors, on s’est posé la question : d’où vient vraiment cet amour vache ?

Qu’est-ce que Mercure rétrograde ?

Reprenons les bases. Avant de pouvoir s’amuser à détester l’un des phénomènes astrologiques les plus basiques, il faut d’abord le comprendre. Mercure rétrograde n’est autre qu’une période de recul et de repli. Trois fois par an, soit plus ou moins tous les 88 jours, l’astre de la communication et de l’intellect change de trajectoire. Elle entre en orbite et donne...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi