Pourquoi Britney Spears a désactivé sa page Instagram ?

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Le compte Instagram de Britney Spears a été mystérieusement supprimé ce mardi 14 septembre. Elle tente de rassurer ses fans qui s’interrogent.

« C’est elle qui a décidé de désactiver sa page », explique une source proche de Britney Spears à « People ». Depuis le mardi 14 septembre, il n’est plus possible d’accéder au compte Instagram de la chanteuse de 39 ans. Les fans se sont tout de suite inquiétés de cette soudaine désactivation, car avant qu’il ne soit désactivé, Britney Spears a partagé un mystérieux message selon le magazine américain « Variety ».

« Je compte sur ma liberté » 

« J’ai attendu 13 ans et je compte sur ma liberté » pouvait-on alors lire avant sa suppression. Un message qui été accompagné de captures d’écran d’un article intitulé « Mettre du cœur dans l’éducation ». Si ses fans se sont interrogés, c’est aussi car la chanteuse utilisait régulièrement son compte Instagram pour communiquait avec eux durant son combat pour mettre un terme à sa mise sous tutelle.

Pourtant, une source proche de la pop star a affirmé que toutes les théories du complot étaient fausses. Il a également assuré qu’elle « fait une pause, comme le font beaucoup de célébrités, c’est vraiment tout ». Britney Spears a, elle-même, tenu à rassurer ses fans. « Ne vous inquiétez pas les amis… Je fais juste une petite pause des réseaux sociaux pour célébrer mes fiançailles », a-t-elle écrit sur Twitter.

Don’t worry folks … just taking a little break from social media to celebrate my engagement !!!! I’ll be back soon ✨

— Britney Spears...Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles