Publicité

Voici pourquoi certains ont plus de rides que d'autres (et ce n'est pas lié à l'âge !)

Les rides font partie de ces signes du temps auxquels personne n'échappe, mais qui s'expriment d'une manière très différente d'une personne à une autre. Elles sont la conséquence d'une perte de l'élasticité de la peau liée à plusieurs facteurs comme l'avancée en âge, l'exposition régulière au soleil sans protection adaptée, l'alimentation ou encore la pollution. Mais un autre élément pourrait nous permettre de mieux comprendre le vieillissement cutané... Et notamment, expliquer pourquoi certains individus âgés peuvent avoir une peau d'apparence plus jeune, et inversement. Cette découverte, faite par des chercheurs du Centre d'Innovation du Microbiome (CMI) de l'Université de Californie à San Diego, en collaboration avec L'Oréal Research and Innovation, est en lien avec le microbiome cutané - c'est-à-dire le l'ensemble des micro-organismes, tels que les bactéries, les champignons, et les virus, qui résident à la surface de la peau. Leur étude, publiée récemment dans Frontiers in Aging, révèle des liens fascinants entre la diversité du microbiome cutané et les signes visibles du vieillissement.

Diversité du microbiome cutané : un indicateur clé du vieillissement

L'équipe de chercheurs a analysé les données cliniques de plus de 1 000 femmes âgées de 18 à 70 ans, tirées de 13 études antérieures menées par L'Oréal. Ils ont ainsi pu mettre en évidence une corrélation entre la diversité du microbiome cutané et les rides, souvent (...)

Lire la suite sur Top Santé

EOLIA GROUPE : l’expertise des enjeux sanitaires et de la maîtrise des risques en milieu hospitalier
"J’ai 93 ans et la forme d’un homme de 40 ans : voici ce que je mange à chaque repas"
Pourquoi utiliser un comparateur d’assurances pour changer d’assurance santé ?
Combien de temps peut-on laisser un œuf cuit au frigo ?
Les 4 marques de pâtes à tarte à éviter selon 60 Millions de consommateurs