Pourquoi il faut se méfier du Tramadol

Votre médecin vous a prescrit du tramadol : qe quoi s’agit-il et quels sont les risques de ce médicament ? Première chose à savoir : le tramadol est une molécule de synthèse qui agit comme la morphine pour soulager les douleurs modérées à intenses. Il appartient à la famille des opiacés faibles et peut être associé à d’autres antidouleurs, comme le paracétamol.

Le tramadol n’est disponible que sur ordonnance et possède plusieurs contre-indications. Il ne doit en effet pas être administré aux enfants de moins de 15 ans, aux personnes souffrant d’insuffisance respiratoire sévère, aux épileptiques dont les crises ne sont pas bien contrôlées par le traitement, aux personnes allergiques aux médicaments morphiniques ou dépendantes à d’autres antalgiques et généralement pas aux femmes enceintes.

Pendant le traitement, aucune boisson alcoolisée ne doit être consommée car l’alcool accentue l’effet du tramadol sur le système nerveux central et donc les potentiels effets secondaires. Ces effets sont nombreux et peuvent parfois être graves. Il peut s’agir de sensations de vertige, de maux de tête, de somnolence, de tremblements, de troubles de la parole, de nausées, de vomissements, de diarrhées ou de constipation, de réactions allergiques, d’hallucinations, de confusions, de troubles du sommeil, de délire, d’anxiété, de cauchemars, de vision floue, de palpitations, d’essoufflement, de sueurs, de fatigue, de faiblesse musculaire…

Depuis avril 2020, la durée maximale de prescription du tramadol (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles