Pourquoi les femmes ont souvent plus froid que les hommes ? Michel Cymes répond

ISTOCK/ fizkes

Depuis la baisse des températures, le réglage du chauffage peut devenir une source de discorde dans un couple. La raison ? Les femmes auraient plus froid que les hommes ! "Les femmes et les hommes naissent libres et inégaux devant le froid ", a résumé Michel Cymes, dans sa chronique sur RTL Ça va beaucoup mieux. En effet, lorsque le thermomètre descend, les femmes ont tendance à moins supporter le froid, et il y a une explication scientifique à ce phénomène.

Selon Michel Cymes, l’une des différences majeures entre les hommes et les femmes est la production de testostérones. En général, l’homme a tendance à en produire beaucoup plus que la femme or, "les molécules réceptrices du froid sont régulées par la production de testostérones, ce qui explique donc que les femmes ont plus froid que les hommes", explique-t-il.

Ce constat a d'ailleurs été observé avec des souris : "Si vous les mettez dans un univers où les souris peuvent choisir leur température de confort, les mâles se regroupent à un endroit où la température est inférieure à celle qui convient aux femelles. La différence est de l’ordre de 3 à 4 degrés. Par ailleurs, si vous injectez de la testostérones aux femelles, elles en arrivent à se comporter aussi comme des mâles", indique Michel Cymes.

La production de testostérone n'est pas le seul paramètre à prendre en compte. Michel Cymes précise que le fait d’être plus ou moins frileux peut "dépendre du patrimoine génétique, de la thyroïde dont le fonctionnement influe sur (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite