Voici pourquoi l’alimentation des hommes pollue plus que celle des femmes

·2 min de lecture

L’écart entre les deux sexes s’invite dans nos assiettes. Selon une étude récente, le régime alimentaire des hommes aurait beaucoup plus d’impact sur l’environnement que celui des femmes. En cause, des repas aussi mauvais pour la santé que pour la planète.

Une étude, publiée dans la revue Plos One, a analysé le régime alimentaire de 212 citoyennes et citoyens britanniques sur trois jours. Le résultat est sans appel : les hommes émettent 41% de gaz à effet de serre de plus que les femmes.

Une consommation importante de produits très polluants chez les hommes

« Cela pourrait être dû au fait que les hommes mangent généralement davantage que les femmes, ou qu'ils se reposent traditionnellement sur des régimes basés sur la viande » explique la scientifique Holly Rippin, responsable de l'étude à l'université de Leeds. En effet, les chercheurs en ont profité pour analyser les émissions de carbone de plus de 3200 aliments. Ils ont conclu que la viande émet 31% des émissions polluantes alimentaires à cause de la déforestation et du méthane produit qui sont plus dévastateurs que le CO2.

Il est suivi par les boissons (café, alcool) à 15%, les produits laitiers (14%) et les gâteaux, confiseries et biscuits (8%). Les régimes non végétariens généreraient 59% d'émissions de plus que les régimes végétariens. Et, contrairement à ce que l’on pourrait penser, ce type de régime est un tiers moins onéreux qu’un régime « classique ».

Pourquoi une différence de genre ?

« Nous pensons qu'il est important de prendre en compte la différence entre les hommes et les femmes. Les femmes dépensent plus d'argent pour la décoration de la maison, la santé et les vêtements et les...

Lire la suite sur Femina.fr

VIDÉO - L’impact des déchets plastiques et de la pollution de l’eau sur notre santé

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles