Pourquoi l’ours en peluche est bon anti-stress, même pour les adultes ?

©iStock

Des chercheurs français se sont intéressés à notre attachement pour les ours en peluche.

Pourquoi sommes-nous tant attaché·e·s à nos peluches ? Nombreux sont celles et ceux qui ont gardé leur doudou pendant des années, ou qui en ont offert un à leurs enfants. Certains adultes sont même toujours accompagnés par leur compagnon - « près d’un sur deux », d’après Anne-Sophie Tribot, chercheuse à la tête d'une étude menée sur ce sujet. Pour comprendre la nature de notre attachement aux doudous, des scientifiques de l’Université de Montpellier, de l’Université Paul Valéry, d’Aix-Marseille, du CNRS, de l’IRD et de la Fondation pour la recherche sur la biodiversité (FRB), se sont intéressés aux vertus réconfortantes d’un doudou bien particulier : l’ours en peluche.

Lire aussi >> Qui sont ces adultes qui ne peuvent pas dormir sans leur doudou ?

L’ours en peluche, un soutien émotionnel à tous âges

Les chercheurs ont demandé à 12 000 personnes de mesurer l’affection qu’ils avaient pour leur ours en peluche. Grâce à un questionnaire, ils ont dû noter son odeur, sa douceur, son apparence, sa prise en main. Puis, ils ont réitéré l’expérience avec un nounours qui ne leur appartenait pas. Les résultats ont révélé que les propriétaires surévaluaient les capacités réconfortantes de leur propre ours en peluche, ce qui prouve l’importance du lien émotionnel entre une personne et son doudou. Lorsqu'une personne interagissait avec un ours qui ne lui appartenait pas, elle accordait plus d'importance à...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi