Publicité

Pourquoi est-il nécessaire de surveiller sa tension artérielle en cas de diabète de type 2 ?

D'après l'Institut national de la santé et de la recherche médicale (Inserm), le diabète de type 2 représente près de 90 % des cas de diabète en France. Il se caractérise par une hyperglycémie chronique. Cette pathologie est essentiellement liée à un mode de vie inadapté : alimentation grasse et sucrée, sédentarité, surpoids. Le diabète de type 2 peut provoquer de graves complications, voire la mort des personnes, en cas de pathologies associées. Cela est fréquent, en particulier quand le diabète est associé à de l'hypertension artérielle, ce qui est le cas chez la majorité des diabétiques. Les personnes concernées doivent donc être vigilantes, et surveiller leur tension artérielle de façon rigoureuse.

D'après l’Inserm, près de 5 % de la population française est concernée par le diabète, et dans 90 % des cas, il s'agit du diabète de type 2. Cette forme de la maladie est essentiellement causée par une hygiène de vie inadaptée, en particulier une alimentation grasse et sucrée associée à une sédentarité excessive. Chez les personnes atteintes, les médecins constatent une hyperglycémie, c'est-à-dire un excès de la concentration de glucose dans le sang. Cet excès est lié à un dysfonctionnement du métabolisme glucidique. Le diabète de type 2 peut provoquer de graves complications à long terme : infarctus du myocarde, AVC, artérites des membres inférieurs, rétinopathies, maladies hépatiques, etc. Il peut aussi s'avérer mortel pour les personnes atteintes, lorsqu’il est non ou mal pris (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite