Pourquoi nettoyer son sol avec de l'eau chaude est une grossière erreur

Aspirer puis passer la serpillière. Voilà une épreuve pour beaucoup. Comment vous y prenez-vous pour nettoyer votre sol ? Vous remplissez un seau d'eau chaude et de produit lavant ? C’est ce que beaucoup d’entre nous fait mais c’est une erreur ! Comme pour le linge dont 30°C suffisent au quotidien, le sol doit être nettoyé avec de l’eau tiède. Voici tout ce que vous devez savoir pour bien passer la serpillière.

Retrouvez nos astuces pratiques et originales pour faire le ménage à la maison !

Lorsque l’eau est chaude, elle s’évapore et laisse des résidus de produits d’entretien sur le sol. Résultat : le sol qui vient tout juste d’être nettoyé colle et présente des traces. Pour bien le faire, il faut donc se tourner vers de l’eau tiède et n’utiliser que la dose d’agents nettoyants recommandée. Vous pouvez même serpillière à l’eau froide car elle sèche plus lentement, plus uniformément et ne s’évapore pas.

Sur les zones de sol très fréquentées comme la cuisine et la salle de bains, il est recommandé de passer l’aspirateur ou le balai tous les jours. Mais la serpillière n’a besoin d’être passée qu’une fois par semaine. Avant cette étape, balayez ou aspirez afin de retirer toutes les saletés du sol (miettes, poussière, terre…). Remplissez deux seaux : l’un avec de l’eau et des produits d’entretien pour laver le sol et l’autre avec de l’eau claire pour rincer la serpillière. Vous vous demandez certainement : quel produit choisir ? Privilégiez les produits d'entretien naturels comme (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles