Pourquoi la sueur est la nouvelle tendance beauté du moment

© imaxtree

Repérée sur les podiums de la Fashion Week, la peau moite crée l’effervescence depuis quelques mois. Explications.

Réussir à la sueur de son front. Il semblerait que cette nouvelle tendance ait pris cette expression au pied de la lettre. Depuis la Fashion Week de Londres en septembre dernier, on ne parle que d’elle. Son nom ? Le « Laminted Skin ». Imaginée par le make-up artist MAC, Terry Barber, cette mise en beauté parie sur une peau très très glowy. « Pour la prochaine saison, la peau sera moite, ce qui n’est plus du tout négatif. Tous les créateurs avec lesquels je travaille parlent de peau moite, comme si vous veniez de sortir de l’océan ou que vous étiez sur une piste de danse – ou que vous veniez de faire l’amour », confie le professionnel au magazine « Refinery29 ». Après le « Glazed Donut Skin » popularisé par Hailey Bieber, place à la peau extrêmement hydratée à l’effet mouillée.

La sueur est-elle (vraiment) tendance ?

Pendant des années, la sueur était notre bête noire. Qu’elle s’affiche de manière hasardeuse sur un t-shirt ou qu’elle dégouline sur notre front, la transpiration n’avait pas sa place dans nos mises en beauté. Mais depuis quelques saisons, les teints mats laissent place à des effets très glowy. Dans notre viseur ? L’hydratation à son paroxysme. Si Hailey Bieber conseille à ses admirateurs de se coucher le visage gras comme un donut, le « lamineted skin » va encore plus loin. En 2023, si la sueur à proprement parler n’est pas encore requise, la peau luisante semble être la nouvelle marche à suivre....

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi