Pourquoi Winona Ryder est aussi fascinante que sous-estimée

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

"C'était le visage de toute une génération. La première actrice que l'on voyait grandir à l'écran depuis Natalie Wood". Alors que la saison 4 de Stranger Things vient de débarquer sur Netflix ce 27 mai, les spectateurs s'apprêtent également à retrouver l'une de ses emblématiques comédiennes : Winona Ryder. Une actrice particulièrement populaire dans les années 90, et à laquelle Arte dédie un captivant documentaire : Winona Ryder, une actrice habitée.

Habitée, oui, mais aussi tourmentée, romantique, rebelle... Bien des qualificatifs conviennent à cette actrice américaine qui a connu une reconnaissance mondiale avec son rôle d'ado goth dans le Beetlejuice de Tim Burton. Un univers macabre vénéré par cette artiste libre qui voguera de teen-movies noirs (Heathers) en films fantastiques (Dracula) et de fables féeriques (Edward aux mains d'argent) en drames psychologiques (Une vie volée avec Angelina Jolie).

A n'en pas douter, Winona Ryder est l'emblème d'une génération. Et voici pourquoi.

Pour ses rôles si dark

Winona Ryder (Winona Horowitz de son vrai nom), c'est avant tout un archétype fort : celui de la jeune fille à l'âme tourmentée. Dans Beetlejuice (1987), histoire d'un couple trépassé faisant appel à un infernal exorciseur, elle affirme carrément "qu'être mort, c'est super classe". Son style parle pour elle, entre make-up ténébreux et robe rouge-sang. D'ailleurs, ces...

Lire la suite


À lire aussi

Pourquoi le cinéma féministe et "testostéroné" de Kathryn Bigelow nous fascine
Pourquoi "La puissance des mères" est l'un des grands livres de la rentrée
Pourquoi les personnes LGBTQ sont-elles plus exposées aux violences ?

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles