#PrêtàLiker : Maje dévoile sa nouvelle campagne en faveur de la seconde main

© Presse

Parce que la seconde main a plus que jamais le vent en poupe, Maje dévoile sa nouvelle campagne afin de promouvoir son nouveau service de revente de pièces.

Ce service s’appelle sobrement « Seconde Main ». Pas besoin d’en faire des tonnes pour un service tellement simple qu’il fallait y penser. Si les plateformes de vente en ligne de seconde main se multiplient à toute allure, les marques des vêtements sentaient que quelque chose leur échappait et qu’un second marché se développait au-delà de la simple vente en boutique. Oui, la seconde main est en constant essor, et ce, pour des raisons essentielles : l’écologie et l’économie. Revendre ses vêtements, c’est s’assurer qu’ils ne finiront pas sur une pile de déchêts à brûler et à émettre du CO2 à gogo. Cela est un des aspects qui entourent la mode éco-responsable. C’est aussi faire profiter à moindre prix d’autres personnes si nos pièces ne sont pas abîmées. Que de bénéfices ! C’est donc naturellement que Maje a développé son propre service de seconde main pour faciliter les choses à l’acheteuse/vendeuse. En effet, ici, vous n’avez pas à attendre désespérément que quelqu’un achète votre vêtement. Maje vous le reprend en échange d’un bon d’achat en magasin. Votre ancienne pièce est alors authentifiée par le service de la griffe puis mise en ligne sur le site rubrique « Seconde Main ». Lorsque votre petite jupe ou votre blouse adorable est achetée une seconde fois, elle est envoyée dans un packaging éco-responsable pour être cohérent à la démarche green.

A lire aussi : L’œil de la styliste :...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi