Publicité

Pratique sportive : la fin du certificat médical ?

Dès le mois de septembre 2023 vous pourrez dire adieu aux certificats médicaux pour vous inscrire aux différentes activités sportives.

Mercredi 3 mai, le ministre de la Santé François Braun a annoncé lors d’une interview sur France Inter, qu’une mesure spéciale serait mise en place dès septembre 2023 pour mettre fin aux certificats médicaux. Cette annonce s’inscrit dans une volonté générale de libérer du temps dans le planning déjà surchargé des médecins traitant.

La fin du certificat médical, une bonne chose ?

On se souvient tous du temps passé en salle d’attente chez le médecin pour la demande d’un simple certificat médical. Autrefois obligatoire pour pratiquer une activité sportive en club ou en milieu scolaire, ce petit bout de papier attestant de nos capacités physiques sera bientôt de l’histoire ancienne. François Braun expliquait ainsi aux micros de nos confrères de France Inter, que l’édition de certificats d’aptitude sportive prend entre 1h30 et 2h de leur temps par semaine aux différents médecins exerçant en France. Un temps qui pourra désormais se destiner aux soins plus urgents et faciliter les prises en charge médicales.

Comme le rapporte "Ouest-France", la Confédération des syndicats médicaux salue cette décision, attestant que ce temps gagné permettra aux médecins de valoriser leur expertise. Pour aller plus loin, la confédération suggère même d’arrêter l’obligation des certificats d’arrêt maladie demandés aux salariés en cas d’arrêt de courte durée. Affaire à suivre.

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi