Publicité

Si vous prenez l'un de ces 3 médicaments, arrêtez de mettre du curcuma dans vos plats

Il soulage les articulations en cas d'arthrose grâce à ses vertus anti-inflammatoires, il soutient les foies paresseux en soutenant la digestion, il a aussi des vertus antioxydantes et des études ont montré son action de prévention du cancer. Bref, le curcuma est une épice tellement bourrée de vertus qu'on aurait envie d'en ajouter à tous nos plats, voire d'en consommer quotidiennement sous forme de complément alimentaire. Mais ce qu'on ignore souvent, c'est que le curcuma put interagir avec certains médicaments et que cette interaction pourrait potentiellement entraîner plus de risques que d’avantages Il n'est donc pas recommandé d'en abuser sans en avoir auparavant parlé à votre médecin, surtout si vous prenez l'un des traitements suivants :

Vous prenez des anticoagulants

La curcumine (le composé actif du curcuma) a de légères propriétés anticoagulantes. La combinaison de suppléments de curcuma avec des médicaments anticoagulants, comme la warfarine (Coumadine) ou l'aspirine peuvent augmenter le risque de saignement ou d'ecchymoses. "Cette combinaison pourrait entraîner des situations potentiellement mortelles", explique la diététicienne Michelle Routhenstein.

Vous prenez des médicaments contre les brûlures d'estomac

La diététicienne explique que les médicaments antiacides sont censés agir à l'opposé de l'effet du curcuma. La prise de suppléments de curcuma pourrait diminuer leur efficacité dans la gestion des reflux acides ou des ulcères (...)

Lire la suite sur Top Santé

Codex Labs, la marque de soins dermocosmétiques à base de ferments biotechnologiques
Les douleurs neuropathiques pelvi-périnéales
Les 4 marques de lessives à éviter selon 60 Millions de consommateurs
Les 12 meilleurs aliments qui remplacent les médicaments (et sans effets secondaires !)
5 phrases grossophobes trop fréquentes en janvier