Pression médiatique, racisme : Meghan Markle reçoit le soutien de nombreuses personnalités

Marie Testa
·1 min de lecture

Dans son interview choc face à Oprah Winfrey, Meghan Markle a notamment révélé que la famille royale avait eu des « inquiétudes » quant à la couleur de peau de son fils Archie.

« Il y a eu des inquiétudes et des conversations sur sa couleur de peau à la naissance. » Dimanche 7 mars, c’est une interview très intime qu’a livré Meghan Markle face à l’animatrice Oprah Winfrey. Un entretien fleuve de 90 minutes durant lequel elle a confié avec émotion avoir eu des pensées suicidaires face à la pression médiatique mais a aussi affirmé que la couleur de peau de son fils Archie avait suscité des inquiétudes au sein de la famille royale britannique. De quoi ébranler le Royaume-Uni. À tel point que depuis, la duchesse de Sussex reçoit le soutien de nombreuses personnalités à travers le monde, à l’instar de Serena Williams. « Ses paroles illustrent la douleur et la cruauté qu’elle a vécues », débute la joueuse de tennis ce lundi, sur sa page Instagram.

« Je connais bien le sexisme et le racisme »

Amie de longue date de Meghan Markle, la sportive poursuit : « Je connais bien le sexisme et le racisme que les institutions et les médias utilisent pour calomnier les femmes et les personnes de couleur afin de nous minimiser, de nous briser et de nous diaboliser (…) Les conséquences de l’oppression systémique sur la santé mentale sont dévastatrices, isolantes et trop souvent mortelles. Je veux que la fille de Meghan, ma fille et vos filles vivent dans une société guidée par le respect. » Des paroles saluées par plus 700 000 internautes, parmi lesquels les actrices Kate Hudson, Natalie Portman ou encore Viola...

Capture d'écran Instagram
Capture d'écran Instagram

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

Ce contenu peut également vous intéresser :

A lire aussi