Le prince Charles est-il celui qui aurait tenu des propos racistes contre son petit-fils, Archie ?

·1 min de lecture

Souvenez-vous, il y a quelques mois, le prince Harry et son épouse Meghan Markle accordaient une interview exclusive à Oprah Winfrey. On apprenait ainsi les difficultés de Meghan Markle à s'intégrer au sein de la famille royale, mais pas seulement. L'ex-duchesse de Sussex, révélait qu'elle avait été victime de racisme et plus précisément son fils Archie. Avant sa naissance, un membre de la famille royale aurait demandé de quelle couleur serait la peau d'Archie. Une remarque jugée raciste par Meghan et Harry.

"De quelle couleur de peau sera-t-il ?"

Selon le média Page Six, qui aurait obtenu des extrait du livre avant sa publication, l'auteur du roman indiquerait que cette personne ayant eu des propos racistes serait en réalité le prince Charles, le grand-père d'Archie donc. L'auteur raconte que cette scène se serait déroulée lors d'un petit-déjeuner le 27 novembre 2017, le jour des fiançailles du couple. Le prince Charles aurait dit à Camilla: "Je me demande à quoi va ressembler le bébé". Ce à quoi la duchesse aurait répondu : "Il sera absolument magnifique". "Je veux dire quelle sera la couleur de peau de leurs enfants?", aurait ajouté le prince Charles.

Lors de l'interview avec Oprah Winfrey, Harry et Meghan avaient assuré que ce n'était ni la reine, ni le prince Philip, qui avaient tenu ces propos racistes. Quant au prince Charles, face à ces allégations, il aurait engagé un avocat et dément ces propos racistes envers son petit fils.

--------------------------------------

À (...)

Lire la suite sur Grazia.fr

Elliot Page dévoile son impressionnante transformation physique après son coming-out transgenre
Salma Hayek, 55 ans, s'affiche en maillot de bain et dévoile sa poitrine
Camille Lellouche victime de viol : elle raconte les violences conjugales qu'elle a subies
Rihanna fesses à l'air pour promouvoir un modèle de pyjama sexy et osé (et vous aussi vous pouvez vous l'offrir)
"365 Dni", la suite : "Il y aura beaucoup de sexe ! Beaucoup !", promet Blanka Lipińska, la créatrice

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles