Le prince Harry dévoile les nombreuses complications du premier accouchement de Meghan Markle

Backgrid USA / Bestimage

Le 6 mai 2019, Meghan Markle met au monde le petit Archie. Un événement important dans la vie de la famille royale britannique, qui voit le prince Harry devenir papa pour la première fois. Mais voilà que le duc de Sussex s'est laissé aller à quelques confidences sur la naissance de son fils, dans ses mémoires, baptisées Le Suppléant, publiées aux éditions Fayard. En effet, son épouse a subi de nombreuses complications lors de son accouchement. Alors que le terme est dépassé depuis plus d'une semaine, l'actrice américaine voit la naissance de son fils déclenchée. Les médecins réalisent alors une péridurale, mais le prince Harry révèle que le produit "n'est pas allé au bon endroit". Aux côtés de son épouse, il constate que rien ne se passe comme prévu. Souhaitant lui donner de la force, il va tenter d'aider comme il le peut la mère de son futur enfant. "Les choses se sont alors à la fois calmées et précipitées. Deux heures plus tard, la médecin est revenue et a enfilé une paire de gants en latex. 'On y est', a-t-elle lancé. Je me suis posté à la tête du lit, j'ai pressé la main de Meg et je l'ai encouragée", peut-on lire dans ses mémoires.

Mais l'accouchement va prendre du temps. "L'obstétricienne lui a donné un petit miroir à main. En y jetant un coup d'œil, j'ai vu s'y refléter le crâne du bébé. Sa tête était coincée. Prise dans le cordon". Devant cette situation dangereuse, le prince Harry va alors encourager sa femme. "J'ai dit à Meg : 'Mon amour, il faut que tu pousses.' Je (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite