On produirait 10 fois moins d'anticorps avec le vaccin Sinovac qu'avec Pfizer

·1 min de lecture

Selon une étude menée à Hong Kong, les niveaux d'anticorps engendrés par les vaccins à virus inactivés seraient nettement moins importants qu'avec les vaccins à ARN messager.

Dans la vaccination contre le Covid-19, deux méthodes de fabrication ont été utilisées : les vaccins à ARN messager, tels que Moderna et Pfizer, et ceux dits à virus inactivé, plus classiques, tels que les produits chinois produits par Sinovac (Coronavac, par exemple). En étudiant 1 442 personnes ayant reçu deux doses de ce dernier type, et en les comparant à des résultats de sujets vaccinés avec Pfizer, des scientifiques de Hong Kong se sont aperçus qu’ils permettaient de produire 10 fois moins d’anticorps, révèle The Lancet Microbe.

Certains territoires ont été vaccinés avec le type de vaccin produit par le laboratoire chinois Sinopharm, comme les Seychelles. Quand d’autres, comme Israël, ont bénéficié du Pfizer. Ces deux espaces sont intéressants à comparer car leurs populations sont vaccinées en grande majorité. Or, il a été observé une vague de nouvelles contaminations (y compris chez les vaccinés) bien plus importante dans les Seychelles, quand le virus semble circuler moins rapidement en Israël. Cet exemple faisait craindre une efficacité moindre du vaccin classique face au Covid-19.

Des niveaux d’anticorps similaires aux anciens malades du Covid-19

Cela dit, les vaccins de laboratoires chinois permettraient quand même de diminuer les risques de développer une forme grave du virus. D’autre part, la quantité d’anticorps neutralisants, produits par la vaccination, ne suffit pas à décrédibiliser un vaccin. D’autant que les (...) 

Lire la suite sur Topsante.com
Ce contenu peut également vous intéresser :

Grâce à des implants dans le cerveau, un homme retrouve le langage
DIRECT Covid-19 en France ce 18 juillet : 12 532 nouveaux cas en 24h
Pieds: cet été, je ne veux pas de mycose
Les malades du VIH ont plus de risques de développer une forme grave du Covid-19
Les dépistages de cancer du sein ont chuté en 2020
Carte des pollens juillet 2021 : les spores de moisissures ont remplacé les graminées

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles