Publicité

Produits périmés : voici les 8 aliments que l'on peut manger après la date de péremption

Même les plus organisés se retrouvent un jour face à dilemme complexe : doit-on jeter ou non ce pot de crème fraîche dont la date de péremption est dépassée ? Cela dépend de plusieurs facteurs, mais la plupart du temps, on jette des produits que l'on aurait pu encore consommer sans danger. Afin d'éviter le gaspillage et de faire des économies, nous avons dressé pour vous un petit guide des aliments que l'on peut manger bien après la date de péremption.

La DLC (date limite de consommation) concerne les denrées périssables qui peuvent présenter des risques pour la santé. Elle est présentée sous la forme : “A consommer jusqu’au…” . Attention : ne vous fiez plus à cette date si vous avez entamé les produits (alors il ne vous reste plus que 48 heures). Il est donc recommandé de consommer ces produits frais dans la limite des dates inscrites sur le produit.

La DDM (date de durabilité minimale) concerne les produits de plus longue conservation, elle indique le moment où l’aliment risque de perdre ses qualités, notamment gustatives. Elle est présentée sous la forme : “A consommer de préférence avant le…” . Ces produits, au cas par cas, peuvent donc être consommés après la date apposée. Suivez nos conseils pour vous y retrouver. Ce terme remplace celui de DLUO, date limite d'utilisation optimale. Dans les magasins, ces produits peuvent être vendus après leur DDM.

Les œufs : vous pouvez consommer les œufs jusqu’à 4 semaines (28 jours) à partir de la date de ponte. Vous devez les conserver (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite