Publicité

Qu’est-ce que Candida auris, ce champignon qui inquiète les États-Unis ?

Les autorités américaines alertent sur la prolifération de Candida auris, un champignon ultra-résistant et potentiellement mortel. Alors, de quoi s’agit-il exactement, et faut-il s’en inquiéter en France ?

Les autorités américaines sont sur le qui-vive, après la propagation de Candida auris, un champignon potentiellement mortel, dans les hôpitaux. Plusieurs foyers de contamination en milieu hospitalier ont été détectés ces dernières années aux États-Unis. Dans un communiqué publié lundi 20 mars 2023, les Centres pour le contrôle et la prévention des maladies (CDC) alertent sur la « menace urgente » de ce champignon multi-résistant, qui « s’est propagé à un rythme alarmant dans les établissements de santé américains en 2020-2021 ». Entre 2019 et 2021, le nombre de contaminations a été multiplié par trois, passant de 476 à 1 471 cas.

Lire aussi >> « The Last of Us » : le champignon zombie de la série existe, mais est-il vraiment dangereux ?

Risque de mortalité chez les personnes immunodéprimées

Identifié pour la première fois au Japon en 2009 lors d’un prélèvement du conduit auditif d’une patiente, Candida auris est un microorganisme appartenant à la famille des Candida, et se développe sous la forme d’une levure, précisait le Comité sur les infections nosocomiales du Québec en octobre 2022. Cet agent pathogène « peut notamment causer une infection du sang, d’une plaie, de l’oreille, des voies urinaires, des os ou des méninges (enveloppe du cerveau) », ajoutent les autorités québécoises.

Les symptômes varient d’un patient à l’autre. Chez les personnes au système immunitaire fragile, Candida auris peut être...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi