Publicité

Tout savoir sur la colostomie

La colostomie est une intervention chirurgicale qui consiste à raccorder une partie du gros intestin (le côlon) à la paroi abdominale en créant une petite ouverture au niveau de la peau (stomie) qui permet d’évacuer les selles lorsqu’elles ne peuvent plus être évacuées par les voies naturelles. Cancer du côlon, maladie de Crohn, colite ulcéreuse… Quelles sont les indications de cette intervention ? Comment se déroule-t-elle ? Quelles sont les précautions nécessaires au quotidien ? Réponses du Pr Michel Ducreux, chef du service d’oncologie digestive à l’Institut Gustave Roussy.

Définition : qu’est-ce qu’une colostomie ?

Comme indiqué ci-dessus, la colostomie désigne l’abouchement du gros intestin à la peau du ventre. Autrement dit, les chirurgiens frayent un passage à travers les muscles de la sangle abdominale et la paroi abdominale pour coudre le côlon à la peau du ventre, explique le Pr Ducreux. Les selles sont donc évacuées au niveau de l’ouverture ronde (la stomie) créée à quelques centimètres du nombril et surnommée "anus artificiel". Leur flux ne peut pas être contrôlé et elles sont réceptionnées dans une "poche" de colostomie qui doit être régulièrement vidée ou changée selon le siège de la colostomie et la consistance des selles.

Colostomie temporaire ou définitive, terminale ou latérale ?

La colostomie peut être temporaire...

Lire la suite