Publicité

Quels sont les signes du syndrome métabolique ?

Selon l’étude internationale Monica - coordonnée par l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) – la prévalence du syndrome métabolique en France serait de 22,5 % chez les hommes et de 18,5 % chez les femmes. Souvent asymptomatique, cet ensemble de troubles augmente considérablement le risque de développer des problèmes de santé parfois graves : accident vasculaire cérébral (AVC), infarctus du myocarde, diabète de type 2, etc. Pour mémoire, les maladies cardiovasculaires sont la première cause de mortalité chez les plus de 65 ans et les femmes…

Le syndrome métabolique désigne la coexistence de plusieurs troubles de santé d’origine lipidique, glucidique ou vasculaire associés à un excès de poids. Selon la Fédération internationale du diabète (FID), une personne est atteinte du syndrome métabolique lorsqu’elle présente une obésité abdominale – tour de taille supérieur à 94 cm chez l’homme et 80 cm chez la femme – et au moins deux des critères suivants :

"La présence de trois de ces cinq critères signe le syndrome métabolique appelé aussi le « syndrome de la bedaine »", confirme le Pr Helft.

L’apparition d’un syndrome métabolique est favorisée par le manque d’activité physique, la sédentarité et une mauvaise alimentation. Si selon l’INSERM, près d’une personne sur cinq serait touchée en France, aux États-Unis, le syndrome affecterait plus de 40 % des plus de 50 ans ! Et le nombre de cas ne cesse d’augmenter…

Si le syndrome métabolique peut rester longtemps silencieux, l’ensemble de (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite