Publicité

Qu'est-ce qu'un protocole national de diagnostic et de soins (PNDS) ?

Avec Raphaël Sebag, pédiatre, chef de clinique en néonatalogie à l'hôpital Armand Trousseau (Paris).

Les maladies rares étant souvent difficiles à diagnostiquer et traiter, les protocoles nationaux de diagnostic et de soins permettent aux praticiens d'avoir un complément d'informations sur le sujet.

PNDS : à quoi servent les protocoles nationaux de diagnostic et de soins ?

« Le protocole national de diagnostic et de soins (PNDS) est un guide de référence de bonnes pratiques portant sur toutes les maladies rares. Lorsqu'un médecin a un doute sur les tests à réaliser pour le diagnostic ou le protocole (ou parcours) de soins d'un patient, il le consulte », indique le pédiatre Raphaël Sebag.

Les PNDS ont pour but d'optimiser et d'harmoniser la prise en charge et le suivi des maladies rares sur l'ensemble du territoire français.

Les médecins généralistes, médecins spécialistes ou médecins de la Sécurité Sociale peuvent ainsi les consulter dès qu'ils le souhaitent. Une synthèse du protocole leur est proposée en début de document.

Quelle est la méthode d'élaboration d'un protocole national de diagnostic et de soins pour les maladies rares ?

La production...

Lire la suite