Ces questions que les femmes enceintes ne veulent plus entendre

·2 min de lecture

Lorsqu’une femme est enceinte, on lui pose souvent les mêmes questions intimes. Florilège de celles auxquelles elles en ont marre de répondre.

« Mais combien tu as pris de kilos ? », « Tu préfères une fille ou un garçon ? » : pour beaucoup de femmes, ces questions intimes récurrentes leur sont posées pendant leur grossesse. Mais celle qui revient le plus souvent reste « Est-ce que je peux toucher ton ventre ? », d’après Roxane qui témoigne dans la vidéo de Brut. 

Lire aussi >>> Calcul du congé maternité : quand allez-vous partir du bureau ?

Pour elle, si ce geste peut être attendrissant de la part de son mari ou de ses proches, « dès qu’on sort de cette zone très intime et très privée, c’est très vite embarassant », explique cette femme. 

Des sous-entendus malveillants 

Et certaines de ces questions, comme lorsque quelqu’un demande « Combien de kilos tu as pris ? », peuvent souvent entraîner « des choses pas cool qu’on a pas envie d’entendre », explique Roxane. Car cela revient souvent à se comparer entre femmes, analyse-t-elle. 

Roxane estime que demander si l’enfant est désiré fait partie du même registre de questions blessantes. « Quand j’ai été maman pour la première fois j’avais 19 ans et tout le personnel médical m’a posé cette question », confie-t-elle à Brut. Alors qu’elle venait juste d’accoucher et qu’elle tenait son fils dans ses bras, elle se rappelle avoir été questionnée sur le caractère voulu ou non de sa grossesse. « Je me suis retrouvée à me justifier et à dire que oui c’était un enfant désiré mais je me suis dit “mais...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

VIDÉO - Carnet de Santé - Dr Christian Recchia : "Les écarts au cours d’une grossesse peuvent être dramatiques. Attention, les médicaments à base de plantes sont tout aussi toxiques que les autres"

A lire aussi 

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles