Publicité

Ce qu'il se passe dans le corps si vous jeûnez une journée entière

Jeûner n'a jamais été aussi populaire. Cette pratique est étudiée depuis 1943 et s'avère efficace pour réguler le poids mais aussi pour améliorer certains biomarqueurs comme la sensibilité à l'insuline. On se souvient que le jeûne était involontairement pratiqué par nos ancêtres préhistoriques, qui, sans souffrir de famine pour autant, ne faisaient pas trois repas quotidiens. Ces derniers dépendaient essentiellement de la cueillette de la chasse. Ce n'est donc pas un hasard si nous avons évolué avec un foie et des muscles capables de stocker les glucides et un tissu adipeux conçu pour garder des réserves, prêtes à prendre le relais quand la nourriture n'est pas disponible.

Jeûner peut en effet être efficace pour laisser du répit et au système digestif, surtout après plusieurs excès alimentaires. En détoxifiant l'organisme, le jeûne permet de relancer un système digestif si celui-ci est perturbé.

« A force d'accumuler des aliments difficiles à digérer (graisses cuites, alcool, protéines), le foie est dépassé dans ses capacités d'absorption. C'est ce qui cause la crise de foie. On va être en permanence ballonné et barbouillé, nous explique Raphaël Gruman, nutritionniste et auteur (www.lamethodegruman.com/). Lorsqu'on jeûne, on laisse le temps au foie de traiter les aliments, de les assimiler donc on évite l'accumulation ».

Pratiquer le jeûne vous permettra aussi de retrouver un sommeil (...)

Lire la suite sur Topsante.com

U, Intermarché, Leclerc…Rappel de cuisses de poulet dans toute la France pour une contamination à la Listeria
Protéines : voici le meilleur yaourt pour augmenter la croissance musculaire
Ces 6 régimes validés par la science conviennent à tout le monde pour rester mince et vivre longtemps
Glycémie : ce fruit est idéal pour réguler le taux de sucre dans le sang et éviter de grossir
Rappel : une salade strasbourgeoise retirée des magasins pour cause de Listeria