Règles : elles sont plus douloureuses en hiver pour 1 Française sur 3, voici pourquoi

Svetlana Larshina / iStock

Les douleurs menstruelles (ou dysménorrhée) sont habituellement ressenties dans le bas ventre, mais peuvent également s'étendre au dos ou encore aux cuisses, comme l'explique l'Assurance maladie. Elles touchent de nombreuses femmes et sont plus ou moins handicapantes. Selon une nouvelle enquête menée par la marque suédoise Intimina, les douleurs de règles pourraient être plus intenses en hiver.

Cette étude a été menée en France, au Royaume-Uni, en Espagne, en Italie et aux États-Unis auprès de 5.083 femmes âgées de 18 à 45 ans. Près de 30% d'entre elles ont effectivement confirmé que leurs règles les faisaient davantage souffrir pendant la saison hivernale. Certaines personnes ont également avancé que leur cycle était nettement plus irrégulier, tandis que d'autres ont affirmé qu'il durait plus longtemps.

Les différents symptômes associés aux règles (ballonnements, migraines, nausées, diarrhées...) seraient aussi aggravés par le froid chez 45% des femmes interrogées. Alors, comment déterminer l'origine de ces changements dans le cycle menstruel ? Pour le Dr Susannah Unsworth, gynécologue et porte-parole d'Intimina, il y aurait plusieurs explications possibles.

Elle soutient premièrement que la baisse des températures pourrait entraîner une "constriction des vaisseaux sanguins", pouvant elle-même augmenter les douleurs pelviennes. Une autre théorie pourrait également être mise en avant : la spécialiste avance ainsi que le fait d'être moins actifs et de passer plus de temps en intérieur (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite