Publicité

Le réalisateur français Laurent Achard est mort

Triste nouvelle pour les cinéphiles. Le réalisateur français Laurent Achard, aux films trop confidentiels, est mort à l'âge de 59 ans. Né en 1963 dans l'Yonne, Laurent Achard découvre le cinéma grâce à un professeur cinéphile qui lui prête des exemplaires des « Cahiers du cinéma ». S'il rate le concours d'entrée à la Femis, sa passion pour le cinéma lui permet de devenir assistant réalisateur de Jean-Claude Guiguet sur le film « Faubourg Saint-Martin » et de Gérard Frot-Coutaz sur « Après après-demain ».

Sélectionné au Festival de Locarno

En 1990, il réalise son premier court métrage « Qu’en savent les morts ?, suivi de « Dimanche ou les fantômes » présenté à la Quinzaine des réalisateurs, puis d'« Une odeur de géranium ». En 1998, son premier long métrage « Plus qu'hier moins que demain » lui vaut le prix Cyril-Collard et fait le tour des festivals.

Il enchainera difficilement avec deux magnifiques films, « Le Dernier des fous », prix Jean-Vigo et prix du meilleur réalisateur à Locarno et enfin « Dernière séance », présenté en compétition au même Festival de Locarno en 2011. Cinéaste-cinéphile, il signera aussi trois portraits pour la série Cinéastes de notre temps, ainsi qu'un making-of sur le tournage de « Bowling Saturne » de Patricia Mazuy.

Le Festival de Brive lui rendra hommage

Trois courts métrages de Laurent Achard, « La peur, petit chasseur » (2004 / France / 9'), « Dimanche ou les fantômes » (1993 / France / 30') et « Une odeur de géranium (1997 / France...


Lire la suite sur ParisMatch