Publicité

Réforme des retraites : Élisabeth Borne actionne le 49.3 sous les huées des députés

Sous les huées des députés, la Première ministre Élisabeth Borne a déclenché le 49.3 pour faire adopter la très décriée réforme des retraites.

L’épiloque parlementaire de la réforme des retraites ressemble à beaucoup d’autres. Pour la onzième fois, l’exécutif penche en faveur du 49.3 pour faire passer sa réforme des retraites en force. Sous les huées des députés, la Première ministre Élisabeth Borne a déclenché, ce jeudi 16 mars, l’article 49 alinéa 3 de la Constitution.

>> Lire aussi :« Exclusif - Réformes des retraites : Elisabeth Borne évoque la question des ‘bonifications’ pour les femmes »

« Aujourd’hui, sur le texte du Parlement, l'incertitude plane à quelques voix près. On ne peut pas prendre le risque de voir 175 heures de débat parlementaire s’effondrer. On ne peut pas prendre le risque de voir le compromis bâti par les deux Assemblées, écarté. On ne peut pas faire de pari sur l’avenir de nos retraites, et cette réforme est nécessaire », s'est justifiée la Première ministre au début de la séance.Pendant toute la durée de son discours, les élus LFI (La France Insoumise) n'ont cessé d'entonner la Marseillaise.

Absence de majorité à l’Assemblée

Très décrié parmi la classe politique, celui-ci permet de faire adopter un texte de loi sans le vote du Parlement. Bien que l’accord trouvé en Commission mixte paritaire (CMP) ait été approuvé par le Sénat ce matin, l’exécutif n’est pas parvenu à obtenir la majorité absolue au Palais-Bourbon.

Malgré une volonté d’alliance, les macronistes ne sont pas parvenus à convaincre tous les...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi