Publicité

Régime : ces quatre règles d'or pour pouvoir dire adieu aux bourrelets du ventre

Comprendre le stockage des graisses

Pour viser juste, il est crucial de comprendre comment notre corps choisit ses zones de stockage des graisses. L'influence des hormones comme l'œstrogène, la progestérone et le cortisol joue un rôle majeur dans cette répartition. Notamment, le cortisol, l'hormone du stress, a tendance à favoriser l'accumulation de graisse autour du ventre. Une nutritionniste, relayée par Femme Actuelle, conseille 4 règles d'or.

Alimentation saine : la clé

Le secret réside dans une alimentation saine et équilibrée. Exit les graisses saturées des produits industriels et les excès de sucre qui favorisent le stockage des graisses et les ballonnements. Place aux légumes de saison, aux céréales complètes, et à une variété de protéines. Attention aussi aux aliments qui peuvent faire gonfler le ventre, comme certaines crudités et légumes riches en fibres irritantes.

Sport : l'allié indispensable

Une alimentation optimisée doit s'accompagner d'une activité physique régulière. Trouvez un sport qui vous passionne pour transformer la graisse en muscle, en intégrant cardio, renforcement musculaire et étirements dans votre routine. Les petits changements de comportement quotidien, comme privilégier les escaliers, contribuent également à ce processus.

Sommeil

Un bon sommeil est essentiel pour maintenir un poids sain. Manquer de repos peut augmenter l'appétit, encourager la prise de poids et rendre la perte de graisse abdominale plus (...)

Lire la suite sur Closer

“Un truc de fou” : la ressemblance entre Guillaume Genton et un invité laisse tout le monde baba dans TPMP
Meurtre d'Alexia Daval : “la rendre folle”, cette version bien précise au coeur de la contre-attaque de Jonathann
“Envie de le hurler” : Laura Smet pousse un cri du coeur destiné à son père, Johnny Hallyday
Gérard Miller accusé de viols : Laurent Ruquier s’exprime pour la première fois “par respect pour une amitié”
Pierre Palmade : ces personnalités qu’il recontacte depuis le drame pour une raison bien précise