Le rétinol : comment utiliser cet allié anti-âge ?

Contre les rides et la perte de fermeté, on n’a pas trouvé mieux. Zoom sur le rétinol, l’actif cosmétique phare contre les signes de l’âge. Le monde de la cosmétique aime la nouveauté, les molécules inédites, les complexes innovants. Pourtant, dans cette course au toujours plus neuf et performant, certains actifs résistent et ne prennent pas une ride. C’est le cas du rétinol : « Considéré comme l’un des actif anti-âge les plus puissants, cette molécule appartenant à la famille des rétinoïdes - plus communément appelés vitamine A – se retrouve dans nos crèmes et autres sérums grâce à ses propriétés resurfaçantes ». C’est en tout cas ce que nous explique Vanessa, Responsable Formation France chez Elizabeth Arden, marque de cosmétiques new-yorkaise. Avec elle, on fait le point sur cet actif cosmétique qui promet de redonner un coup de jeune à notre peau (et pas que) !Lire aussi : Médecine esthétique : « Mon cou était très ridé »Quels sont les bienfaits du rétinol pour la peau ? « Il est scientifiquement prouvé que l’action du rétinol intervient à la fois en surface de la peau – aussi appelé épiderme – et en profondeur – derme, afin de combattre les différents signes du vieillissement cutané », indique l’experte. Ensemble, on liste ses super pouvoirs auxquels on ne résiste pas. Prévenir et lutter contre les rides Actif antioxydant, le rétinol participe à la lutte contre les radicaux libres - notamment formés par l’exposition aux UV du soleil, la pollution et d’autres facteurs extérieurs - responsables du vieillissement prématuré de la peau. Ainsi, dans nos crèmes anti-âge, il permet, si on l’utilise régulièrement, de prévenir et réduire les rides et ridules que l’on ne saurait voir. La surface de la peau est lissée. Retrouver une peau ferme « Plus en profondeur, sa présence contribue à l’augmentation du nombre de fibroblastes et donc, à une meilleure production de collagène, d’élastine et d’acide hyaluronique ». La peau est alors plus rebondie, plus dense, plus ferme. De plus, elle retrouve sa souplesse. Retrouver de l'éclat Adopter le rétinol permet d’accélérer le renouvellement cellulaire en provoquant un effet peeling. Autrement dit, les cellules mortes situées en surface de la peau tombent plus rapidement sous son action. On observe une peau plus douce, plus lisse et plus uniforme. L'éclat du teint est visiblement amélioré. Gommer les tâches pigmentaires « Le rétinol joue aussi un rôle sur la régulation de la synthèse de mélanine, ce pigment à l’origine des taches pigmentaires ». En effet, au fil du temps, il permet de les gommer les signes d’hyperpigmentation, autrement dit les taches brunes. Lire aussi : J'ai des taches sur la peau, que faire ? Lutter contre l'acné Enfin, et pas des moindres, cet actif est également reconnu pour aider les peaux grasses et se débarrasser de l'acné. Il réduit les inflammations des glandes sébacées (à l’origine de la production de sébum) et désincruste les pores obstrués. Adieu boutons disgracieux. Comment introduire le rétinol dans notre routine beauté ? Même si aujourd’hui, certains soins au rétinol sont conçus pour une utilisation de jour, on préfère l’intégrer à notre routine du soir. Pourquoi ? Car le rétinol est un actif puissant (longtemps décrié, désormais ajusté) et qu’il est bon d’éviter toute photosensibilisation. En effet, son action kératolytique affine l’épiderme ce qui rend ce dernier plus vulnérable aux UV. Il est donc plus judicieux d’attaquer une cure de rétinol en hiver. Et si on veut absolument l’utiliser le matin, on l’adopte impérativement avec un indice de protection à large spectre (minimum SPF30). Les soins au rétinol s’utilisent sur le cou, le décolleté et l’ensemble du visage (même les contours des yeux avec un soin adapté). Il est recommandé́ d’y aller pas à pas. On commence donc par « une application un soir sur deux afin de laisser le temps à la peau d’améliorer sa tolérance, explique l’experte. Au bout de deux semaines, si la peau ne semble pas irritée ni sensibilisée, on peut augmenter la fréquence et utiliser notre soin au rétinol tous les soirs ». Attention néanmoins : « il n'est pas rare de ressentir de légers inconforts, ce qui est même habituel lors des premières applications, surtout si la peau est sèche et sensible. Ils indiquent que le produit entame son action. Cela ne doit pas être source d’inquiétude. Les sensations s’atténuent avec une utilisation régulière. C'est ce qu'on appelle la période de "rétinisation" ». Si les effets indésirables sont trop forts ou qu’ils persistent, consultez votre dermatologue.À quel âge peut-on commencer à l'utiliser ? En tant qu’actif anti-âge par excellence, « le rétinol est communément conseillé pour les peaux marquées et matures », explique l’experte. « Cependant, c’est une idée reçue » poursuit-elle. Mais à quel âge commencer une crème anti-rides alors ? On peut inclure des soins au rétinol dès l’âge de 25/30 ans. En plus de réduire les signes de l’âge, il est excellent pour les prévenir.Convient-il à tous les types de peau ? Comme évoqué précédemment, le rétinol a longtemps été décrié pour ses effets secondaires (tiraillement, picotement, rougeurs et même parfois desquamation). Les peaux sensibles en étaient donc privées. Mais, aujourd’hui, il faut prendre avec un peu de distance la mauvaise réputation que l’on lui a faite. Eh oui, pour ne pas se priver des multiples bienfaits de cet actif, les marques de cosmétiques et laboratoires ont développé ces dernières années des formulations pour que le rétinol soit applicable à tous les types de peau. On dit oui ! « Chez Elizabeth Arden, nous avons incorporé du rétinol micro encapsulé dans notre dernière innovation « RETINOL Ceramide Crème Contour des Yeux » afin qu’il se diffuse plus progressivement dans la peau. Cela optimise son action et son efficacité. Le rétinol a également été associé à d’autres actifs anti-âge – comme les céramides – pour atténuer son pouvoir sensibilisant », explique l’experte. Néanmoins, si on a la peau trop sensible, réactive ou que l’on a une affection cutanée, on demande conseil à un expert. Quelles sont les précautions à prendre avec cet actif anti-âge ? Le rétinol est sensible à l’air et à la lumière. C’est pourquoi il est important de respecter quelques principes (en plus de son utilisation recommandée le soir) pour bénéficier de toute son efficacité : on opte pour des produits au packaging hermétique, voire opaque, afin de bien protéger la formule. De plus, on évite de l’associer à des produits contenant de l’alcool comme certaines lotions toniques, certains produits dérivés de vitamine A ou encore des ingrédients exfoliants. Le but ? Éviter tout risque d’irritations, de dessèchements ou de réactions allergiques. Si un doute persiste, l’avis d’un médecin est fortement recommandé. Enfin, et pas des moindres, les soins au rétinol sont déconseillés aux femmes enceintes. Maintenant que l’on connaît tous les secrets de cet actif aux vertus bienfaisantes pour la peau, on teste ? Notre sélection de soins à base de rétinol

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles