Publicité

Comment réussir à faire manger de la soupe aux enfants ? Les astuces d'une cheffe

Même si elle ne permet pas, à elle seule, de garantir la croissance des enfants, la soupe est bonne pour la santé (celle des adultes aussi, d'ailleurs). En hiver, comme en été, c'est un moyen simple d'atteindre les 5 fruits et légumes par jour. Même s'il y a du mieux, l'objectif du Programme National Nutrition Santé (PNNS) est loin d'être atteint : c'est 10 % des 3-17 ans en 2019 (versus 6 % en 2010) et 32 % des adultes (versus 28 % en 2010)*. Bonne nouvelle : 1 bol de soupe = 1 portion des 5 fruits et légumes par jour. Et l'INPES de rappeler : "Les soupes fraîches, en brique, en bocaux, ou surgelées, ça compte aussi !" Si les parents sont maintenant convaincus, de là à mettre en avant cet argument auprès de des enfants... Pour leur donner envie d'y venir (et, surtout, d'y revenir), Femme Actuelle a sollicité les astuces d'une experte, ex-cheffe cuisinière : Sophie Dudemaine.

Il y a une vingtaine d'années, Sophie Dudemaine a contribué à populariser la cuisine facile auprès des Français. Début 2024, elle sort son livre de recettes sans recette Les soupes de Sophie. Il a notamment pour vocation de "réconcilier les plus rétifs à la soupe. Même les enfants vont en redemander !", vante Jacki Dudemaine, son mari, plume de l'édito. Pari tenu : c'est testé et approuvé par la rédaction. Découvrez les astuces derrière l'annonce de ce succès.

Pour faire manger de la soupe à ses petits-enfants, Sophie met en pratique plusieurs astuces.

Le choix de la recette joue beaucoup dans l'appréciation (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite