Il raconte sa transition de genre en musique : rencontre avec le chanteur Charlie Pâle

Charlie Pâle a le regard rieur. Avec sa casquette et son bermuda, il a des allures d'ado espiègle. Sur son cou se déploie un beau papillon tout neuf. Un tatouage qu'il vient d'adopter, symbole de sa "renaissance". Car oui, Charlie vient d'éclore après des années d'errance et de questionnements. De cette introspection, il a tiré un EP sensible au titre évocateur, Je vais où ?. Des chansons qu'il a écrites alors qu'il était sur le point d'entamer sa transition. Aujourd'hui, il documente son parcours sur son compte Instagram, en espérant pouvoir aider d'autres personnes trans et "montrer qu'on existe".

Pour Terrafemina, le chanteur revient sur son parcours, ses combats contre lui-même et les autres, sur ses espoirs aussi.

Terrafemina : Comment te définirais-tu, Charlie ? Chanteur militant ?

Charlie Pâle : J'ai du mal avec le terme "militant". Mais quand on commence à aborder des sujets importants, à défendre nos droits, je pense qu'on l'est d'une certaine manière. Ma démarche, c'est montrer qu'on existe. J'ai besoin d'en parler à travers mes chansons. Egoïstement, cela m'aide parce que j'ai envie de me donner de la force. Et pouvoir aider d'autres personnes qui vont écouter, c'est formidable.

Quand as-tu réalisé que tu voulais être chanteur ?

C.P. : J'ai toujours aimé chanter depuis que je suis tout petit. Vers 15-16 ans, je suis tombé malade, j'ai été déscolarisé et la musique a été la...

Lire la suite


À lire aussi

Le chanteur Charlie Pâle interroge l'identité de genre avec le clip "Je vais où ?"
Scandale, invisibilisation, héroïnes : Alice Coffin nous raconte son "Génie lesbien"
Johanna Luyssen nous raconte son combat de "mère célibataire par choix"

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles