Publicité

Rammstein a-t-il plagié un groupe français ? La justice rend enfin son verdict !

Abaca
Abaca

Crédits photo : AbacaRammstein se retrouve doublement dans la tourmente. Tout d'abord puisque le groupe de metal allemand poursuit sa tournée mondiale des stades, malgré de nombreuses accusations d'agressions sexuelles touchant le chanteur Till Lindemann et le claviériste Christian Lorenz, même si l'enquête concernant le leader a été classée sans suite. Les interprètes des tubes "Du Hast" ou "Sonne" seront en concert les 8 et 15 juin au Groupama Stadium de Lyon puis à l'Orange Vélodrome de Marseille. Mais en parallèle, une autre affaire touche les rockeurs allemands. En effet, ils sont accusés de plagiat par un groupe français, NinjA Cyborg. L'affaire, qui avait été rendue publique en septembre 2022, pointait des similarités entre "The Sunny Road" du duo hexagonal, publié fin 2018, et "Deustchland", morceau phare du groupe allemand sorti en 2019. L'accusation pointait sur les premières notes au synthétiseur des deux chansons, musicalement très proches.

"Les huit premières notes sont identiques"


Après plus d'un an d'investigations, et une première instance donnant raison à Rammstein, la justice française vient de rendre son verdict. Et celle-ci penche en la faveur de NinjA Cyborg ! Selon nos confrères du Cliquez ici pour voir la suite
A lire aussi :

Rammstein : l'enquête est abandonnée
Rammstein : le batteur du groupe balance !
Rammstein : Universal suspend la promo