Rappel produit : ce goûter préféré des enfants ne doit plus être consommé

Attention si vous comptiez prendre le goûter avec vos enfants, car une célèbre barre industrielle fait l'objet d'un rappel. Même si on adore cette marque plutôt économique et le goût régressif de cette recette, il est impératif de laisser ce goûter de côté pour aujourd'hui. On vous explique pourquoi ce gâteau est rappelé et, le plus important, on vous dévoile la marque concernée.

A l'heure du goûter, chacun a sa petite préférence. Certains optent pour le côté régressif des madeleines aux œufs ou de cookies aux pépites de chocolat, d'autres pour la fraîcheur d'une salade de fruits. Il y en a pour tous les goûts pour tenter de vous séduire. Il faut dire que le marché du goûter est juteux : en 2021, il représentait près de 10 milliards d'euros d'après les chiffres d'Iri. D'après une étude d'OpinionWay pour la marque Innocent publié sur Lsa-Conso, 1 adulte sur 4 goûte tous les jours. Le goûter, c'est une affaire sérieuse. Mais attention si vous avez tendance à manger des cakes marbrés et des quatre-quarts du commerce pour le goûter. L'une des marques phares qui proposent ce produit fait l'objet d'un rappel et la raison n'est pas anodine.

1 - Que risque-t-on en consommant ces cakes et quatre-quarts ?

Plusieurs produits sont rappelés car ils sont susceptibles de contenir des corps étrangers métalliques que le consommateur pourrait avaler. Or, vous vous en doutez, ce n'est jamais recommandé d'avaler par mégarde un bout de métal... En plus du risque évident de blessure,...

Cliquez ici pour voir la suite


À lire aussi :

Rappel produit : ce saumon fumé ne doit pas être consommé
Rappel produit : cet ingrédient phare de vos sandwichs ne doit pas être consommé
Rappel produit : cette farine bio ne doit pas être consommée

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles