Publicité

"On a reçu des engueulades" : les confidences de Roselyne Bachelot lorsqu'elle était ministre

Le Salon de l’agriculture fermera ses portes dans quelques heures et, à cette occasion, Bruno Guillon diffusera un nouveau volet de son émission Le Bon Dimanche Show. Celui-ci sera disponible sur RTL , dimanche 5 mars 2023, et l’animateur sera accompagné de Roselyne Bachelot, qui s’est prêtée au jeu du portrait chinois. Le principe de celui-ci ? Associer les hommes et femmes politiques à un animal de la ferme, en fonction d’un trait de caractère. Entre 2020 et 2022, elle a été ministre de la Culture sous la présidence d'Emmanuel Macron et Roselyne Bachelot a côtoyé de nombreux ministres. Dans une vidéo dévoilée par Gala, on peut la voir indiquer que le "plus cochon" est Éric Dupond-Moretti, celle qui a "la force d’un bœuf" est Marlène Schiappa et celui qui "monte le plus facilement sur ses grands cheveux et s'énerve facilement" est Emmanuel Macron. "On a reçu des engueulades de sa part en début de Conseil des ministres à ne pas piquer des gaufrettes", affirme celle qui a mentionné le salaire des ministres. Une expression que Roselyne Bachelot emploie très souvent et qui laisse penser que le président de la République ne serait pas toujours tendre avec ses ministres.

Durant cette interview, Roselyne Bachelot n'a pas hésité à être transparente concernant sa présence au gouvernement. L’ancienne ministre de la Culture a notamment évoqué sa rencontre avec Emmanuel Macron, qui l’a marquée. Elle a d’abord expliqué que c'est Jean Castex, qu'elle apprécie beaucoup, qui l’a contactée et, (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite