Publicité

Comme Rebel Wilson, ces stars ont été contraintes de faire leur coming out... et ça ne devrait jamais arriver

On ne le sait que trop bien, les médias et la presse à scandale peuvent aller très loin dans la divulgation d’informations sur des célébrités, de quelque nature qu’elles soient. Et cela entraîne de douloureuses conséquences, surtout lorsqu’il s’agit de l'intimité d'une personne. Car, comme dans la vie "normale", parler de la sexualité de quelqu’un, la dévoiler à des inconnus, sans son consentement et de façon scandaleuse et légère est un acte ô combien problématique… mais qui continue, en 2022, de faire des dégâts.

Imaginez un instant : un beau jour, un parfait inconnu vous envoie un message vous disant, sans préambule, qu’il ne vous reste que deux jours pour vous exprimer au sujet de votre homosexualité auprès de votre entourage. Le cas échéant, cette personne dévoilera tout, avec ou sans votre consentement. Violent, non ? Pourtant, il ne s'agit pas là du scénario d'un mauvais thriller, mais de l'histoire de Rebel Wilson. Forcée de faire son coming out sur les réseaux sociaux il y a quelques mois, l’actrice en est encore traumatisée. Et malheureusement, ce type de procédé existe depuis beaucoup trop d’années, et a déjà fait bien des victimes. Comme pour les anonymes qui peuvent être outé.e.s par des membres de leur famille, des amis ou de simples connaissances, les stars sont elles aussi confrontées à cette douloureuse intrusion dans leur vie intime. Et leur statut de célébrité ne justifie en rien cette situation. Faire son coming out est un cheminement si personnel, que le fait de l’exposer ainsi sur papier glacé peut être dangereux pour la santé mentale et physique de la personne concernée. Par ailleurs, c'est faire fi de façon éhontée des conséquences d'une telle annonce dans sa vie, et l'exposer à une violence à laquelle elle ne s'est pas préparée. Peu importe les raisons qui poussent une personne à ne pas parler de son homosexualité : elles ne regarde personne d'autre.

Si différents mouvements ont peu à peu transformé nos sociétés occidentales ces dernières années, démolissant les tabous et s'attaquant à des discriminations trop longtemps tolérées, il reste encore beaucoup de travail. Notamment autour du fléau que représente l'homophobie, et qui fait toujours plus de victimes. Oui, les messages des stars à ce sujet peuvent être importants et inspirants pour celles et ceux qui éprouvent encore beaucoup de peur à l'idée de faire leur coming out. Mais, pour autant, ces messages ne devraient jamais être forcés. Comme Rebel Wilson, d'autres stars ont été contraintes de dévoiler ainsi leur sexualité. Et vous allez voir que ces méthodes vicieuses ne datent, hélas, pas d'hier.

À lire aussi :

>> “Un comportement un peu sale” : Rebel Wilson revient sur les conséquences de son coming out contraint

>> "Je suis très fluide" : Susan Sarandon fait son coming out bi à 75 ans

>> Déclic - Journée internationale du coming out - Louis, 30 ans : "J’ai eu envie, un jour, de dire que je rencontrais des hommes. Que je tombais amoureux"