Publicité

Voici la recette du chocolat chaud martiniquais, la boisson chaude la plus généreuse de l’hiver

Gourmand et réconfortant avec ses douces notes de vanille et de cannelle, le chocolat chaud de première communion est l’une des spécialités de la Martinique. On vous explique comment le réaliser comme dans les Antilles.

Grog, chocolat chaud, pumpkin spice latte, lait d’or… Les boissons chaudes ne manquent pas pour se réchauffer pendant les longues journées d’hiver. Mais connaissez-vous le chocolat chaud martiniquais ? Généreux, onctueux et délicatement parfumé, il a tous les atouts pour devenir notre nouveau breuvage phare pendant la saison froide.

A découvrir également : Voici la recette du chocolat chaud parfait, selon le meilleur chocolatier du monde Jean-Paul Hévin

C’est quoi le chocolat chaud martiniquais ?

Également connue sous les noms de chocolat chaud antillais, chocolat créole ou chocolat de première communion, cette boisson puise ses racines en Martinique. Savourée dans toutes les Antilles, elle est souvent préparée pendant les grandes réunions familiales ou lors de certaines cérémonies, comme la communion. Sa recette, très généreuse, contient du cacao, du lait, du lait concentré, du citron vert en zeste, ainsi que quelques épices, à l’image de la vanille et de la cannelle. Concernant le chocolat, les Martiniquais ont recours au gwo kako, qui n’est autre qu’un bâton de cacao non sucré, mais celui-ci étant difficile à trouver en métropole, il est possible de le remplacer par du cacao en poudre pur non sucré. Côté dégustation, le chocolat chaud martiniquais s’accompagne de pain au beurre, une sorte de brioche tressée également originaire de l’île. Tenté(e) par ce breuvage ?

Voici la recette du chocolat chaud...

Lire la suite sur Femina.fr

A lire aussi