Publicité

Reconversion professionnelle : à quelles aides a-t-on le droit ?

Comme 57 % des femmes*, vous rêvez peut-être de changer de métier. Que ce soit par choix ou par nécessité, un projet de reconversion se murit, car il implique un investissement personnel et souvent financier. Avant toute chose, il convient de "bien questionner ses réelles motivations au regard de son parcours professionnel", souligne Stéphanie Santa-Maria-Dupré, consultante en développement professionnel à l’Apec. Si vous êtes en poste, un rendez-vous avec le service des ressources humaines pourra vous aider à faire le point sur vos aspirations et à évoluer au sein de votre entreprise.

* Source : Femmes au travail - La grande reconversion, étude réalise par Garance & moi en partenariat avec l’Ifop, sept 2022.

C’est essentiel pour avoir une méthode et actionner les bons dispositifs. A tout moment de leur carrière, tous les actifs peuvent bénéficier d’un accompagnement gratuit et personnalisé auprès d’un conseiller en évolution professionnelle (CEP). Parmi les outils, un bilan de compétences est souvent proposé afin de faire le point sur l’apport de vos différentes expériences professionnelles et vos motivations au changement. Mieux vaut réaliser ce bilan avec le concours d’un prestataire dont le coût peut, sous conditions, être pris en charge (par France Travail, Cap emploi, la région, le CPF…).

Si vous avez besoin de mieux connaitre le métier envisagé, vous n’échapperez pas à "l’enquête métier" qui vous conduira à interroger des professionnels sur leurs activités, les diplômes (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite