Refus du bikini : les handballeuses norvégiennes punies pour avoir joué en short

·1 min de lecture

La commission de discipline de la Fédération européenne de handball a infligé lundi une amende de 1 500 euros à l’équipe, pour avoir joué en short. Une pénalité dénoncée par le milieu sportif.  

Milieux sportifs et commentateurs norvégiens se sont indignés mardi de l'amende infligée par les instances sportives européennes aux beach-handballeuses qui ont bravé la réglementation en renonçant à jouer en bikini. La commission de discipline de la Fédération européenne de handball (EHF) a en effet infligé lundi une amende de 1 500 euros à l'équipe norvégienne, soit 150 euros par joueuse, pour avoir enfreint les règles internationales. 

Lire aussi >> Maïva Hamadouche, championne du monde de boxe et policière : « J’ai l’impression que les personnes oublient que je suis une femme »

Les Scandinaves avaient revêtu un short plutôt que le bikini réglementaire lors de leur rencontre, perdue, contre l'Espagne pour la médaille de bronze au championnat d'Europe de handball de plage, dimanche à Varna (Bulgarie). 

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

« Une vision aussi macho de la femme appartient à une autre époque » 

« Une vision aussi macho de la femme appartient à une autre époque », s'est indigné mardi un journal régional norvégien dans son édito. « En 2021, ça ne devrait même pas être un sujet », renchérissait le président de la Fédération norvégienne de...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

Ce contenu peut également vous intéresser :

 A lire aussi 

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles