Publicité

On a regardé This Is Me… Now : Une histoire d'amour de Jennifer Lopez, et on a frisé le coma diabétique

Jennifer Lopez et la subtilité, ça fait deux. Il n'y a qu'à regarder This Is Me… Now : Une histoire d'amour, le "film" Prime Video qui accompagne la sortie de son nouvel album This Is Me… Now. J.Lo y danse, elle y chante (ses nouveaux titres), elle y joue la comédie. Elle y conte surtout ses histoires d'amour foireuses et sa quête perpétuelle de l'homme qui parviendra - enfin - à la rendre heureuse. "Quand on me demandait ce que j'aimerais faire plus tard, je répondais toujours : Amoureuse", nous dit-elle. Aux dernières nouvelles, elle l'a trouvé (coucou, Ben).

  • Quiz : connaissez-vous vraiment Jennifer Lopez sur le bout des doigts ?

Jennifer Lopez se donne à fond

J.Lo avait 20 millions de dollars à dépenser et c'est dans ce projet qu'elle les a mis. Ce film, réalisé par Dave Meyers, est un clip vidéo XXL riche en chorégraphies qui épatent la galerie. Et bourré de CGI aussi (magnifique usine des cœurs !). Il se veut onirique, ou cauchemardesque, psychédélique ou fabuleux, surtout pas réaliste. Quoique. Ce film est aussi une romcom, un genre cinématographique dans lequel elle excelle. Un ego trip pompeux. Introspectif. Une thérapie qui passe par des séances chez un psy et un passage aux Dépendants émotifs anonymes. Avec des guest-stars à gogo parmi lesquelles Sofia Vergara, Post Malone, Keke Palmer ou Jane Fonda (leurs retrouvailles presque 20 ans après Sa mère ou moi !). Des invités qui forment le Conseil du Zodiaque étoilé, chacun personnifiant (...)

Lire la suite sur Grazia

10 indispensables que les modeux gardent toujours dans leur sac pendant la Fashion Week
5 hot spots new-yorkais qui valent l'aller-retour
Un maquillage sans mascara : on vous révèle comment adopter cette tendance surprenante
Florence Pugh et Paul Mescal très proches, sont-ils en couple ?
"Du coup", "En vrai", "De base" : ces expressions qu’on devrait arrêter d’employer pour le bien de la langue française