#RegretMaternel : quand les mères n’aiment pas la maternité

Lydia Menez
·1 min de lecture

Sur Twitter, de nombreuses mamans racontent leurs difficultés à apprécier le fait d’avoir des enfants. Des témoignages à rebours des discours traditionnels sur l’épanouissement dans la maternité.  

« Si c’était à refaire, je ne le referai pas. » Comme beaucoup d’autres femmes, cette internaute a choisi de témoigner en toute transparence grâce au hashtag #RegretMaternel, en tendance depuis mercredi sur Twitter. Tout est parti d’un thread de @DocMarmottine. « Depuis mon enfance, j’ai toujours rêvé d’être mère, je pensais avoir un "instinct maternel" (…) et j’attendais que ça. Bah p*****, la désillusion », écrit-t-elle. « Jpp de devoir gérer repas, chouinneries, conflits, besoins divers et variés, sans une once de reconnaissance (…) Si j’avais su avant, je ne sais pas si j’aurais fait autrement, mais franchement, j’ai l’impression que tout ce que j’attends c’est qu’ils soient tous grands et élevés et autonomes. Pour pouvoir revivre ». 

Lire aussi >> L'édito : « Oui, l’instinct parental existe bel et bien… Chez la souris, tout du moins »

Twitter @petitdoudou33
Twitter @petitdoudou33

 

Vous avez le droit de regretter même si vous vouliez avant, même si vous avez tanné les gens tous les jours avec votre désir d'enfant, même si vous avez fait une FIV. Vous avez le droit d'avoir cru que ça serait génial et de vous être trompées (...)

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

Ce contenu peut également vous intéresser :

 A lire aussi