Publicité

Nos relations ont-elles un impact sur notre microbiote intestinal ? Des experts répondent

Notre microbiote intestinal abrite près d'un millier d'espèces différentes, parmi lesquelles on retrouve principalement des bactéries. Selon l'Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale (Inserm), il jouerait un "rôle déterminant" pour notre état de santé. Prendre soin de son microbiote intestinal est donc primordial : certains experts avancent même qu'entretenir de bonnes relations, qu'elles soient amicales ou amoureuses, pourrait nous aider à le chouchouter.

C'est le cas de Nicola Shubrook, thérapeute nutritionnelle interviewée par nos confrères de Stylist UK : "L'intestin et son microbiome participent à la production et à la régulation de substances chimiques importantes du cerveau", explique-t-elle. Il y aura donc une influence directe sur la sérotonine, soit l'hormone du bonheur, ou encore sur l'ocytocine, considérée comme l'hormone de l'amour. "Si nos intestins sont malheureux, nous sommes malheureux, ce qui peut conduire à des relations malheureuses", ajoute la spécialiste.

Catherine Hallissey, psychologue clinicienne, confirme : "De plus en plus d'études indiquent que nos relations ont un impact sur notre santé intestinale, les relations plus étroites et plus intimes ayant l'impact le plus important". Elle avance même que le microbiote intestinal des personnes vivant en couple serait "plus diversifié" et "plus riche" que celui des personnes habitant seules.

Mais si une liaison amoureuse peut avoir des effets bénéfiques sur notre flore intestinale, une relation (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite