Rentrée : 10 minutes pour arrêter de procrastiner

©

Changer vos habitudes en dix minutes, ce serait possible grâce à une technique toute simple. Un petit défi à appliquer au quotidien qui devrait grandement apaiser votre rentrée.

Les vacances touchent à leur fin et la reprise du boulot se profile. Pour certain·es, la perspective est angoissante. Au bureau ou en télétravail, la dangereuse tentation de la procrastination refait surface. Après une période de détente sous le soleil, comment se remettre paisiblement sur les rails ?

Repousser ses tâches au lendemain pour éviter un trop gros stress peut vite se transformer en cercle vicieux. Si cela donne l’impression que l’on s’épargne une bonne dose d’angoisse et d’émotions négatives, celles-ci reviennent de plus belle lorsque l’on se retrouve au pied du mur, face à une deadline.

Lire aussi >> Les 10 conseils anti-blues de la rentrée

Chasser les pensées négatives

Pour se préserver de la procrastination, la neuroscientifique Nawal Mustafa donne quelques conseils dans « Vogue ». D’abord, tenter d’identifier les pensées qui nous poussent à procrastiner, même si ce réflexe est généralement inconscient. Difficile de prévoir que l’on va éviter de réaliser une tâche avant de comprendre que l’on a pris du retard. Pourtant, on peut l’identifier en prenant un peu de recul. Êtes-vous en train de faire le ménage à la place d’une mission professionnelle parce que cela vous apporte une gratification et un résultat immédiats ? Si c’est le cas, il s’agit probablement de procrastination. Pensez-vous que vous êtes incapable de réaliser une tâche et que cela ne servirait à rien de vous donner la peine...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi