Publicité

Pour rester en bonne santé, vous n'avez pas intérêt à supprimer ce féculent

Les féculents sont trop souvent considérés comme « des ennemis » dont il faut se tenir éloigné pour perdre du poids et réguler la glycémie.

Or, à l'aide d'analyses, l'expert en nutrition Keith Ayoob, EdD, RDN, professeur agrégé émérite à l'Albert Einstein College of Medicine (USA), a démontré pourquoi il peut être risqué d'éliminer les féculents dans l'alimentation.

Une journée sans féculent entraînerait une diminution de 21 % du potassium

Selon l'étude publiée au sein de Frontiers in Nutrition, une seule journée sans aucun féculent entraînerait une diminution de 21 % du potassium, de 17 % de vitamine B6, de 11 % de vitamine C et de 10 % de fibres.

« Il est tentant de penser les aliments riches en glucides ne sont pas indispensables, explique Keith Ayoob. Mais ces aliments sont classés dans différents groupes alimentaires pour une raison : peut-être plus important encore, ils ont tendance à présenter des teneurs en vitamines et minéraux très intéressantes ».

Les pommes de terre, des légumes-féculents riches en potassium

Il est parfois tentant de remplacer les féculents par les céréales pour leur richesse en fibres et leur impact moindre sur la glycémie. Il se trouve que la teneur en glucides des pâtes et des pommes de terre pousse certaines personnes à les bannir de l'assiette. Les céréales sont, en effet, une excellente alternative pour la santé. Or, il n'est pas recommandé de supprimer les légumes féculent (...)

Lire la suite sur Topsante.com

Voici LE nutriment que nos ancêtres mangeaient tous les jours pour éloigner les maladies
Est-ce que la peau des courges se mange ?
Est-il risqué de manger la croûte du fromage ?
Les 4 vitamines que prennent les médecins pour booster leur immunité en automne
4 choses qui se passent dans le corps si vous arrêtez le pain blanc pendant une semaine