Publicité

Retour des chenilles processionnaires : voici les départements les plus en danger !

Les chenilles processionnaires sont de vilains insectes, considérés comme des nuisibles en raison de leurs poils urticants, qui provoquent de graves allergies chez les êtres humains et les animaux domestiques. Véritable fléau qui réapparaît chaque année avec le printemps, voici les zones de France jugées les plus à risques, où il convient de faire bien attention !

Chenilles processionnaires : les risques pour l’être humain

Les chenilles processionnaires sont des larves de papillons de nuit présentes principalement dans les régions tempérées d'Europe, notamment en France. Elles tiennent leur nom en raison de leur comportement en file indienne lorsqu'elles se déplacent. Il existe deux espèces principales de ces insectes : la chenille processionnaire du pin et la chenille processionnaire du chêne. Elles ont toutes deux une apparence velue, sont de couleur brune à noirâtre et possèdent des poils urticants dangereux !

Ces nuisibles présentent d’importants risques de réactions allergiques pour les êtres humains et les animaux, provoquant d’intenses démangeaisons, des irritations, rougeurs, des gonflements et éruptions cutanées ainsi que des conjonctivites. Dans le cas d’une inhalation de leurs poils urticants, des symptômes respiratoires peuvent se développer, comme de la toux, des éternuements ou des difficultés à respirer.

Chenilles processionnaires : les départements les plus à risques

L’Observatoire des chenilles processionnaires, mis en place depuis juin 2021 par le Ministère chargé de la Santé, recense chaque...Lire la suite sur Mon Jardin & ma maison