Retraites : les délais de retard de versement de pension concerneraient 1 dossier sur 5

istock

Depuis le début de l’année 2022 et jusqu’au 31 octobre 2022, 20.903 dossiers de retraités ont pris du retard.

À découvrir également : Carburant: la baisse de la ristourne mise en place par l'Etat approche, on fait le point

Un chiffre qui n’est pas beaucoup plus élevé que les années précédentes d’après le directeur de la Cnav (la Caisse nationale d'assurance vieillesse) Renaud Villard, qui estime que la situation « n’est ni nouvelle, ni en hausse ». Toutefois, plusieurs syndicats à l’image de la CGT, FO ou encore CFDT - qui ont eu vent d’histoires inadmissibles - tirent la sonnette d’alarme sur ces retards qui peuvent devenir un véritable cauchemar pour les futurs retraités. C’est ce que rapporte nos confrères d’RTL dans un article en pointant du doigt que les retards concernant le versement des retraites seraient « largement sous-estimées » : « Tout compris, nous estimons qu’un dossier sur cinq subit un retard à l’heure actuelle, seulement les délais de traitement ne sont pas tous comptabilisés ».
D’après les syndicats, les retards sont dus à un manque d’effectifs criant face à des dépôts de dossiers pour départ à la retraite qui eux, ne cessent d’augmenter comme l’expliquent nos confrères d’RTL qui se sont entretenus avec une élue CFDT. Elle explique qu’en Ile-de-France : « entre les congés, les formations et les arrêts maladie, 40% des effectifs seraient absents...

Lire la suite sur Femina.fr

A lire aussi