Publicité

RGO chez le bébé : comment traiter le reflux gastro-œsophagien ?

RGO chez le bébé : comment traiter le reflux gastro-œsophagien ?

Le RGO simple est un phénomène parfaitement normal, lié à l’immaturité de l’estomac du bébé. Il ne nécessite pas de traitement particulier, et finit par disparaître avec l’âge. Dans de rares cas, le RGO est pathologique et peut être à l’origine d’importantes complications. Des mesures et traitements peuvent alors s’avérer nécessaires : modifications des habitudes alimentaires et du positionnement de bébé, traitement médicamenteux, chirurgie.

Fréquentes chez les nourrissons, les régurgitations correspondent à une remontée du contenu de l’estomac vers l’œsophage, juste après le repas. Généralement, les médecins évoquent un reflux gastro-œsophagien (RGO) simple. Ces régurgitations bénignes sont particulièrement importantes entre 2 mois et 6 mois, et s’estompent après 7 mois, d’après l’article sur le reflux gastro-œsophagien chez le nourrisson publié par l’université du Colorado sur le site du Manuel MSD. Le RGO simple est essentiellement lié à l’immaturité du cardia (orifice par lequel communiquent l’œsophage et l’estomac) chez le bébé. Rarement, les parents constatent d’autres symptômes, évoquant un reflux gastro-œsophagien compliqué ou pathologique. Sans traitement, le RGO compliqué peut entraîner des problèmes de croissance ou divers troubles.

Le RGO simple ne provoque pas de douleur ou d’inconfort chez bébé. Bénignes et courantes, les régurgitations surviennent juste après les repas, et n’occasionnent pas de gêne particulière. Chez les bébés souffrant d’un RGO compliqué, divers (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite