Publicité

Le roi Charles doit être opéré pour une hypertrophie de la prostate

King Charles III gives a speech at the Bundestag March 2023 - Getty
King Charles III gives a speech at the Bundestag March 2023 - Getty


Le roi Charles va subir une intervention chirurgicale pour traiter une hypertrophie de la prostate.
Le monarque, âgé de 75 ans, entrera à l'hôpital la semaine prochaine pour subir une "procédure corrective" visant à remédier à l'affection - décrite comme "bénigne" - et il interrompra ensuite tous ses engagements royaux à venir pour se donner le temps de se rétablir.
Un communiqué du palais de Buckingham a expliqué : "Comme des milliers d'hommes chaque année, le roi a demandé un traitement pour une hypertrophie de la prostate. L'état de Sa Majesté est bénin et il se rendra à l'hôpital la semaine prochaine pour une intervention corrective. Les engagements publics du Roi seront reportés pour une courte période de récupération".
La nouvelle de cette opération a été confirmée quelques heures seulement après que l'on a appris que sa belle-fille Catherine, princesse de Galles, était hospitalisée après avoir subi une intervention chirurgicale à l'abdomen.
La princesse, âgée de 42 ans, a été admise à la London Clinic mardi, pour une opération planifiée qui a été jugée "réussie" par les médecins. Elle devrait rester sous les soins des médecins pendant deux semaines avant de rentrer chez elle.
Elle a annulé tous ses engagements à venir et ne devrait pas reprendre ses fonctions publiques avant Pâques.