Publicité

Le roi Charles III annoncé mort : une tempête de fake news secoue les réseaux sociaux

Panique en Grande-Bretagne. Lundi 18 mars 2024, les fans de la famille royale britannique ont retenu leur souffle face à une vague de fausses informations concernant la santé du roi Charles III. Des allégations selon lesquelles le roi aurait succombé à un cancer ont été relayées principalement par des médias russes, ukrainiens et bélarussiens. Les internautes ont ainsi pu lire "Le roi s'est éteint soudainement hier après-midi", dans un communiqué qui imite les billets officiels envoyés par le palais de Buckingham. D'autres ont indiqué avoir vu des drapeaux en berne dans les bâtiments gouvernementaux britanniques. Cette série de publications prétendument attribuées à Buckingham Palace est rapidement devenue virale. De quoi faire naître un climat d'incertitude quant à l'avenir de la monarchie britannique, alors que la santé de Kate Middleton préoccupe elle aussi depuis des mois... Les autorités britanniques ont heureusement réagi très vite pour démentir les allégations de décès du roi Charles III.

Face à cette désinformation grandissante, l'ambassade du Royaume-Uni en Ukraine a notamment publié un message officiel sur les réseaux sociaux pour clarifier la situation. "Nous voulons vous informer que la nouvelle concernant la mort du roi Charles III est fausse", est-il écrit. Cependant, ces rumeurs persistent, alimentées par les préoccupations croissantes concernant la santé du monarque, qui est effectivement atteint d'un cancer. Heureusement, lors d'un déplacement officiel le jeudi (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite