Publicité

Le roi Charles III est atteint d’un cancer, annonce Buckingham

Le roi d’Angleterre souffre d’un cancer, a annoncé Buckingham dans un communiqué ce lundi 5 février. Malgré la maladie, Charles III va « continuer à s’occuper des affaires de l’État ».

Le roi Charles III souffre d’une « forme de cancer ». Le palais de Buckingham l’a annoncé ce lundi 5 février dans un communiqué, quelques jours après que le monarque du Royaume-Uni est sorti de l’hôpital. « Au cours de la récente intervention pour une hypertrophie bénigne de la prostate, un problème distinct a été constaté » et des « tests ultérieurs ont permis d'identifier une forme de cancer », explique le palais, précisant que le souverain va « continuer à s'occuper des affaires de l'État ».

Lire aussi >>  Le roi Charles III, du scandale Lady Di au grand-père gaga

Le roi d’Angleterre « reste très optimiste »

Le palais précise qu’il ne s’agit pas d’un cancer de la prostate, sans donner davantage de détails sur le type de tumeur dont souffre le roi Charles III. Le roi a ainsi « entamé aujourd'hui un programme de traitements réguliers, au cours duquel les médecins lui ont conseillé de reporter ses activités publiques ». Il continuera toutefois « à s'occuper des affaires de l'État et des tâches administratives comme à l'accoutumée ».

Selon le palais de Buckingham, le roi « reste très optimiste quant à son traitement et se réjouit à l'idée de reprendre ses fonctions publiques dès que possible », au moment où la princesse Kate, épouse de l'héritier du trône William, est elle aussi en convalescence après une opération. À l'image de son opération pour un problème bénin de la prostate sur laquelle il avait...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi